ZONE DE KOLONGO - Office du Niger
fren

ZONE DE KOLONGO

LA ZONE DE KOLONGO

      Carte de la zone de KOLONGO                          Vue du ciel (S.I.G)


Carte Kolongo 02SIG 002 KOLONGO

 

 

 

 

 

 

 

 

I. PRSENTATION DE LA ZONE DE KOLONGO
1. CREATION :
La Zone de Kolongo est celle par laquelle les aménagements de l’Office du Niger ont commencé en 1934. Elle est le premier périmètre rizicole  créé en 1947 avec son siège à Kolongo chef-lieu de la commune rurale de Kolongotomo.
Ce site avait été choisi pour jeter les bases d’une cité ouvrière de creusement de canaux d’irrigation et de construction de ponts et digues pour le compte de l’Office du Niger. Elle est située dans le Delta vif du fleuve Niger et  à 95 km de la ville de Ségou.
2. SITUATION GEOGRAPHIQUE ;
La zone de Kolongo est limitée:

  • au Nord par la commune rurale  de Boky Wéré,
  • au Sud par la commune rurale de Dioro et Djèdugu,
  • à l'Est par la commune rurale de Kokry,
  • à l'Ouest par la commune rurale de Pogo

Elle est composée de 60 villages et des groupes de facturations  répartis entre cinq casiers à savoir :

  • Le casier de Kokry A avec 9 villages ;
  • Le casier de Niaro avec 11 villages ;
  • Le casier de Boky Wérè avec 9 villages ;
  • Les casiers de Sossé et de Sibila avec 31 villages.

3. ORGANISATION DE LA ZONE :
Kolongo
La Zone compte aujourd’hui 59 agents permanents dont 11 femmes.
La situation des agents d’encadrement technique de base est la suivante ;

  • Conseillers agricoles       : 13 ;
  • Animatrices                     : 05 ;

Aiguadiers                       : 06.
La Zone est structurée de la manière suivante :
La Direction de Zone : elle a en charge le contrôle et la coordination de toutes les activités concernant la zone.
La Division Gestion de l'Eau et Maintenance Réseau Hydraulique : la DGEMRH s'occupe de la fourniture de l'eau, l'entretien des réseaux et la maintenance des aménagements hydrauliques et routiers.
La Division Appui au Monde Rural : cette division s’occupe de la vulgarisation et de la formation des exploitants en techniques culturales, l'appui conseil des OP, la promotion de la diversification des activités, le conseil en gestion.
La Division Administrative et Financière : elle assure la gestion administrative, financière et le recouvrement de la redevance eau.
La Division Planification et Statistiques : s'occupe de la collecte, du traitement et de la diffusion des informations pour les prises de décision.
4. MISSION DE LA ZONE :
Conformément à la loi n° 94-004 AN-RM du 9 Mars 1994 portant création de l'Office du Niger, et du décret n° 94-142 du 31 Mars 1994 fixant l'organisation et les modalités de fonctionnement de l'Office du Niger, les missions suivantes sont assignées à la Zone :
-  La gestion des eaux ;
-  La maintenance des aménagements ;
-  La vulgarisation agricole ;
-  L'encadrement et la formation des paysans ;
- L'appui conseil aux organisations paysannes dans le cadre de l'approvisionnement en intrants et équipements agricoles.

5. OBJECTIFS PRINCIPAUX :
La Zone  de Kolongo vise comme objectifs principaux :
- Le développement global de la Zone par l'amélioration des conditions de vie des exploitants et de leur capacité de gestion ;
- La contribution à l'autosuffisance alimentaire du pays par la mise à la disposition des consommateurs des quantités importantes en riz et des produits maraîchers ;
- La diversification des activités en vue d'améliorer les conditions de vie de ces populations grâce aux revenus tirés du maraîchage, du petit élevage, de la pisciculture et autres activités annexes

6. RENSEIGNEMENTS GENERAUX
6.1    Les matériels agricoles : Les matériels agricoles de base existants sont :

Tableau1 : situation du matériel agricole.

   Nbre d'exploitations
Population totale Charrues Motocul Tracteurs Herses Charrett Bœufs Anes
7881 48 483 1 250 200 3 1250 1 500 4 500 11    555


  6.2    Situation démographique :
Tableau2 : situation démographique.

Zone

Kolongo

Nombre de villages Nombre d’exploitations Population active Population totale Population totale (H+F)
H F Total H F H F
60 7 405 476 7 881 20 400 20 202 27 493 20 990 48 483


La zone de Kolongo compte  60 villages avec 7 881 familles pour une population    totale   de 48 483 habitants.
Elle dispose :

  • 15 Associations Villageoises (AV) ;
  • 35 GIE ;
  • 35 GIE HIMO ;
  • 28 Coopératives paysannes ;
  • 162 GIEF ;
  • 87 OERT ;
  • 03 Unions OERT ;
  • 4 Institutions de Micro finance  (Cafo jiginew, CVECA, Niesigiso, FCRMD) ;
  • 3 Syndicats  (SEXAGON, SAGRIPON, SYNADEC) ;
  • 2 autres structures (PACCEM Faso jigi, Faranfasiso).

6.3 Hydrographie:
Grâce à la construction du barrage de Markala, l’eau retenue par le barrage est dirigée gravitairement, vers les terres de l’O N, par l’intermédiaire du canal adducteur et des canaux principaux (canal du sahel, canal Costes ONGOIBA, canal du Macina). Elle assure les besoins des populations  et des animaux en eau toute l’année.
Dans la Zone de Kolongo l’infrastructure hydraulique existante comprend les ouvrages et les principaux réseaux d’irrigation et de drainage.
- Le canal du Macina et le Fala de Boky-Wèrè :
IL a été creusé à la  largeur provisoire de 25 m. Il peut transiter 50 m3/s. Il rejoint à 20 km à l’Est du point A, le Fala de Boky-Wèrè, qui est endigué sur 47 Km jusqu’à Kolongo. Il a été mis en service en 1935. Ce Fala irrigue les casiers suivants :

  • Le casier de Niaro : branché directement sur le fala de Boky Wérè ;
  • Le casier Kokry A : branché sur le distributeur de Kokry ;
  • Le casier de Boky Wèrè : branché sur le distributeur du même nom ;
  • Les casiers de Sossé et de Sibila : branché directement sur le Fala

-  L’ouvrage de vidange du Fala de Boky-Wèrè :
Situé  en rive droite du Fala de Boky-Wèrè, il permet de maintenir des cotes d’eau et d’assurer la sécurité des berges de l’adducteur (canal du Macina et Fala).
-  Canal Malibya :
Le canal Malibya est réalisé sur une longueur totale de 40 Km et suit la dépression naturelle du marigot (fala Boky-Wèrè 2ème bief).
Il fait prise à partir de Kolongo où se trouve son PK0 équipé d’un ouvrage automatique constitué de 6 passes pour un débit total de 210m3 par seconde.
Il est divisé en 2 biefs et sur chacun des biefs sont réalisés des ouvrages de franchissement et des lavoirs au droit de chaque village.
Le premier bief  est long de 18 Km sa largeur en gueule est de 120 m et celle du plafond est de 94 m. Le Tirant d’eau est de 4,5m (il représente le fala à ce niveau).
Le second bief est long de 22 Km, sa largeur en gueule est 94 m et celle au plafond est 57m
Le tirant d’eau est de 3,50 m.
Il alimentera uniquement le périmètre de 100 000 ha de Malibya
6.4    Potentialités de la zone
La zone de Kolongo dispose d’énormes potentialités en matière d’aménagement hydro agricole dans le cadre de l’autosuffisance alimentaire. Ainsi de nos jours la zone est convoitée par les grands privés tels que Malibya avec ses 100 000 ha aménageables, les Moulins Modernes du Mali 7 000 ha qui ont fait aujourd’hui des réalisations très importantes sur le terrain.
A côté de ceux-ci dans le casier de Niaro, il existe des milliers d’hectares non aménagés qui avec la réalisation du distributeur de Tongoloba (recherche de financement en cours) contribuera à l’augmentation des superficies de la zone.  
6.5    Campagne agricole 2017/2018 :
champsderiz kol
La campagne agricole 2017/2018 s’est déroulée  dans les conditions socio économiques favorables pour une bonne productivité soutenue  par la baisse du prix des engrais subventionnés par le gouvernement.
Les réalisations au titre de la campagne 2017-2018 sont :
* Casier : 10 895,74 ha, avec une production de 69 885,28 tonnes ;
* Sossé/Sibila : 4 537,59 avec une production de 15 001 tonnes ;
* hors casier : 1 922,41 avec une production de 9 856,20 tonnes ;
Dans le cadre de la diversification le Centre Agro-Industiel  a réalisé 750 ha de pomme de terre et 110 ha de Blé.

La hauteur  de pluie enregistrée   au titre de l’hivernage 2017 est de 513 mm en 27 jours de pluies.
Les objectifs de production au titre de l'hivernage 2018/2019 sont :
Tableau3 : objectifs de sup au titre de l'hivernage 2018/2019

Désignation

Superficie prévue

Rdt prévu

Prod attendue

Ha

T/ha

Tonne

Casier

12800

6,5

 

83200

Sossé/Sibila

5000

3,2

16000

Hors casier

2500

4,2

10500

Total

20300

5,404

109700

6.6    Approvisionnement en engrais :
L’accessibilité aux intrants par les OP et les exploitants individuels (prix de cession 11 000 FCFA le sac de 50kg  d’engrais) était conditionnée à la délivrance des cautions techniques par la Division Appui au Monde Rural. La situation définitive des cautions techniques délivrées par la zone pendant la campagne agricole 2017/2018 figure dans le tableau suivant :
Tableau 4 : Situation des cautions techniques délivrées campagne hivernage 2017/2018.

Désignations

Prévision (T)

Réalisation (T)

Taux de réalisation (%)

DAP (tonne)

890

968,900

108,86

NPKS (tonne)

924

693,850

75,09

Urée (tonne)

3140

2 916,300

92,87

NPKS maïs (tonnes)

115

0,000

0,00

UREE maïs (tonnes)

230

0,000

0,00

Engrais organique Ind.

763

760,400

99,65


NB : Le dépassement en DAP s’explique par l’engouement des exploitants agricoles envers ce type d’engrais de fond par rapport au NPKS durant cette campagne.

6.7 Situation de la Pluviométrie
La situation pluviométrique est déficitaire par rapport à la campagne précédente. La quantité totale de pluie enregistrée  en 2017  est de 513 mm en 27 jours de pluie contre 617 mm en 42 jours de pluie en 2016.

7.    CONTRAINTES ET PERSPECTIVES :

7.1    CONTRAINTES :

Les principales difficultés rencontrées au niveau de la zone sont :

  • L’interdiction de circuler avec les motos entre les villages;
  • L’insécurité dans la Zone ;
  • La vétusté du parc d’engins de l’unité d’entretien ;
  • L’état défectueux du château d’eau ;
  • L’insuffisance des équipements agricoles ;
  • La pression foncière.

7.2    PERSPECTIVES

  • L’amélioration des performances en matière de production, d'irrigation et l'entretien réseau ;
  • La réhabilitation du casier Kokry ''A'' Pat.K1 ;
  • L'étude et l'aménagement des casiers Sossé et Sibila ;
  • L'équipement des exploitants agricoles.
Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция