fren

Gestion des intrants agricoles à l’Office du Niger : LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE A CŒUR OUVERT AVEC LES PAYSANS

Ces derniers avaient dénoncé la méthode de gestion par voie électronique qui pose des difficultés. Ils ont saisi la hiérarchie pour enfin trouver une solution à l’amiable.

Le ministre de l’Agriculture Moulaye Ahmed Boubacar Haïdara a échangé hier avec les producteurs des zones de l’Office du Niger (ON) par rapport aux difficultés techniques rencontrées dans la distribution de l’engrais. Tous étaient réunis à savoir producteurs, autorités, les fournisseurs d’engrais pour échanger autour de la problématique de la nouvelle formule de distribution des intrants. La gestion des cas d’inondation dans la zone a été aussi évoquée.

Le ton de la rencontre a été donné par le président directeur général de l’ON, Mamadou M’Baré Coulibaly. Il expliquera que cette rencontre soudaine est une réponse du département de l’Agriculture  aux sollicitations des producteurs de la zone de l’ON. En effet, le ministre a été saisi en fin de semaine dernière par une correspondance des organisations paysannes de la zones de l’ON par rapport à un certain nombre de contraintes. Il fallait urgemment trouver une solution pour la bonne marche de la campagne agricole.

L’hôte du jour pouvait ainsi prendre la parole. Moulaye Ahmed Boubacar Haïdara dira qu’il est venu à la rencontre des producteurs de la zone ON pour qu’ensemble ils puissent trouver une solution aux problématiques soulevées. Pour la distribution des intrants de la présente campagne, le chef du département a expliqué que le Premier ministre a donné son accord pour recourir à l’ancienne méthode de distribution à savoir à travers la méthode de caution technique. Cependant a averti le ministre « il n’est pas question d’abandonner la méthode de distribution électronique qui est instituée pour la transparence dans la gestion des engrais subventionnés ». A cet effet, Moulaye Ahmed Boubacar Haïdara a annoncé une rencontre autour de la problématique après la campagne agricole.  « Nous allons nous retrouver afin de réfléchir pour améliorer cette nouvelle méthode de la distribution des intrants qui est une exigence des partenaires techniques et financiers, notamment la Banque mondiale », a souligné le chef du département en charge de l’Agriculture.

Pour la gestion des cas d’inondation, il a assuré que des dispositions sont prises par le gouvernement à travers le ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté. « Dans les jours à venir les réponses seront visibles », a-t-il déclaré. Le ministre a, à cette occasion, remercié l’ON pour son appui en faveur des personnes sinistrées.

A l’issue de la rencontre, le ministre n’a pas caché sa satisfaction. Pour lui, il était important que les uns et les autres comprennent que la méthode de distribution électronique des intrants est la bonne. « Il est important de se retrouver de la base au sommet pour échanger sur toutes les questions qui concernent le monde agricole. Des problématiques qui peuvent avoir leurs réponses dans la loi qui gère l’agriculture. Les dispositions de ce document nous offre plusieurs opportunités. En réalité, toutes les difficultés soulevées par les paysans sont prises en charge par cette loi. Ensemble nous allons voir quelle orientation donner à certaines situations pour que désormais les choses soient automatiques en milieu paysan », a souligné Moulaye Ahmed Boubacar Haïdara.

Le porte-parole des paysans, Kola Diallo, président régional de l’APCAM de Ségou, a remercié le ministre pour la rapidité des réponses données à leurs sollicitations. Au nom de ces collègues, il a souhaité que la rencontre annoncée par le ministre soit organisée le plus rapidement possible. « S’il s’agit de la promotion de la transparence dans la gestion des engrais ou toute autre action visant la promotion de l’agriculture, il n’y a pas de raison qu’on ne se retrouve pas pour dégager une solution consensuelle profitable à tous », a conclu, Kola Diallo.

Mariam A. TRAORE

AMAP-Ségou

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция