fren

Le président du FIDA attendu ce lundi au Mali : Accroître les investissements dans l’agriculture

Le président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Gilbert F. Houngbo, sera à partir du lundi au Mali où il s’entretiendra avec les autorités maliennes des investissements nécessaires pour offrir des débouchés aux

jeunes ruraux du pays, améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et réduire la pauvreté.
Le président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Gilbert F. Houngbo, sera à partir du lundi au Mali où il s’entretiendra avec les autorités maliennes des investissements nécessaires pour offrir des débouchés aux jeunes ruraux du pays, améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et réduire la pauvreté.
Le président du FIDA, qui séjournera au Mali du 1er au 3 juillet, mettra l’accent sur le rôle que jouent les petits exploitants pour garantir la sécurité alimentaire au Mali, les difficultés que posent les changements climatiques, les possibilités que peut offrir l’agriculture aux jeunes ruraux et la nécessité d’accroître les investissements dans l’agriculture pour en faire un secteur fortement compétitif et productif, a indiqué un communiqué de l’agence onusienne.
 Gilbert F. Houngbo, qui s’entretiendra également avec le Premier ministre et ministre de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé, et d’autres personnalités, constatera aussi les résultats obtenus grâce aux réalisations dans le cadre du Projet de formation professionnelle, d’insertion et d’appui à l’entrepreneuriat des jeunes ruraux (FIER), appuyé par le Fonds. Il rencontrera, par ailleurs, des participants au projet pour constater de visu comment ce dernier a transformé leur vie.
 Au Mali, a souligné le FIDA, l’agriculture est non seulement le principal moteur de la production alimentaire, mais également de la création d’emplois et dont la contribution au produit intérieur brut s’élève à hauteur de 38% et emploie 80% de la population active.
 Depuis 1982, le FIDA a indiqué qu’il a participé au financement de 15 programmes et projets de développement rural au Mali, en investissant 302,1 millions de dollars sur un montant total de 692,4 millions de dollars, qui ont bénéficié directement à plus de 516 000 ménages ruraux.

Source: infosplusgabon/SCOM-ON

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция