fren

Laboratoire de Microbiologie des Sols : Un pionnier dans la recherche sur l’agriculture Bio au Mali

Le Laboratoire de Microbiologie des Sols (LMS) est situé à la Faculté des Sciences et des Techniques/USTTB (FST). Le LMS est l’un des plus anciens labos à avoir ses locaux sur la colline de Badalabougou.


Dirigé aujourd’hui par Dr Fallaye Kanté, (Maître de conférences), le LMS mène la recherche sur l’agriculture biologique au Mali depuis 1998. L’objectif du labo est de répandre le plus possible des techniques des biotechnologies agricoles. En plus de la recherche et de la promotion d’une agriculture écologique, le Laboratoire de microbiologie des sols encadre des étudiants en Master et en Doctorat. Le LMS a pour mission de renforcer la productivité agricole, la mise à disposition des technologies protectrices de l’environnement et adaptée aux réalités du terroir. Il contribue et participe à l’élaboration des initiatives nationales et sous régionales dans le cadre de l’agriculture.
Le laboratoire se compose de deux unités de recherche : l’unité microbiologique et l’unité analyse qualité/sécurité biologique. L’unité microbiologique comprend : la composante agricole axée sur la biotechnologie microbienne et végétale. Cette composante intervient dans la production de biofertilisants. La composante environnementale du LMS intervient dans le traitement, le contrôle biologique et l’amélioration de la qualité de l’eau et des sols. Quant à l’Unité analyse qualité et sécurité biologique, elle assure le contrôle de la qualité microbiologique, le contrôle de la production de la technologie (biofertilisant). Elle analyse aussi les risques et la sécurité biologique.
En termes de résultat, le LMS à publier plusieurs articles scientifiques et formé beaucoup d’étudiants en Master. Selon Dr Souleymane B Koné, la technologie de compost aérobie et de thé de compost permet aux agriculteurs de se passer des herbicides et engrais chimiques, polluants et toxiques, utilisés dans l’agriculture au Mali. Cette technique a été développée au LMS. Malgré son parcours et le travail abattu, le Laboratoire de Microbiologie des Sols (LMS) connait de grosses difficultés à savoir : des problèmes de financement, manque cruel d’équipements adéquats et des problèmes de vulgarisation de résultats de recherche scientifique.


Source : jstm (Journal Scientifique et Technique du Mali)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция