fren

SIAM 2019 : pour une agriculture au service de l’emploi et du développement rural

Pour la 14éme année consécutive, Meknès accueille le Salon internationale de l’Agriculture au Maroc (SIAM). Placé sous le signe de l’agriculture, vectrice de l’emploi et du développement rural,

le SIAM 2019 met en vedette le modèle agricole de la Suisse, pays à l’honneur de cette édition. Cet événement devenu l’un des rendez-vous majeurs du secteur agricole en Afrique et à l’international, accueille 22 pays africains sur un total de 72 Etats présents.
C'est parti pour la 14ème édition du Salon International de l'Agriculture au Maroc (SIAM), qui a démarré ses activités ce mardi 16 avril à Meknès. L'édition 2019, qui s'achève le 21 avril prochain, a été placée sous la thématique : « L'agriculture, levier d'emploi et avenir du monde rural ». Un thème en phase avec les préoccupations marocaines, quant aux capacités du Royaume à créer des emplois et à développer le monde rural grâce au secteur de l'agriculture. Inauguré par le Prince héritier Moulay El Hassan, le SIAM qui a organisé ses activités autour de 9 pôles d'expositions qui s'inscrivent dans le dynamisme insufflé au secteur agricole, considéré comme la colonne vertébrale de l'économie marocaine.
L'agriculture, la colonne vertébrale de l'économie marocaine
Au Maroc, les activités agricoles accaparent une bonne partie du foncier national et constituent une réserve d'emploi pour plus de 40% de la population active. Le SIAM, qui se positionne en un véritable accompagnateur du développement du secteur agricole, est l'un des piliers du dispositif mis en place en faveur du développement agricole, dont le Plan Maroc Vert (PMV), avec des résultats probants. Au cours de la décennie écoulée, le chiffre d'affaires de la production alimentaire marocaine est passé d'environ 7 milliards d'euros à près de 13 milliards d'euros, soit une hausse de 63%. Une dynamique positive qui toutefois nécessite des ajustements et améliorations pour une agriculture génératrice d'emplois et au service du développement rural. « L'agriculture nationale et plus globalement le monde rural doit faire face à des challenges socio-économiques », reconnait Jaouad Chami, commissaire du SIAM, lors de son allocution
La Suisse en modèle
Pour y parvenir, Maroc peut s'inspirer du modèle d'un pays comme la Suisse, invité d'honneur du SIAM 2019 et dont le développement est largement tributaire du secteur agricole. La Suisse fortement représentée au salon, abrite dans son pavillon 13 entreprises, parmi eux, les majors mondiaux de l'agro-industrie comme Nestlé, Eléphan Vert, Buhkler, Sicpa, Panalpina, Swissport...
« La confédération helvétique est mondialement reconnue pour son expertise en matière de développement agricole durable et inclusif », a déclaré Chami.
Dans ce pays qui compte 52 000 exploitants agricoles, l'agriculture emploie près de 150 000 personnes et contribue annuelle à l'économie à hauteur de 52,7 milliards d'euros, si l'on inclut le volet transformation, valorisation et commercialisation. Un modèle susceptible d'inspirer le Maroc mais aussi d'autres pays d'Afrique venus en force au SIAM 2019.
L'Afrique représentée en force au SIAM 2019
Au total, 22 pays africains sont présents au SIAM. Le plus grand contingent est composé des pays de la CEDEAO à savoir, le Benin, le Burkina Fasso, le Ghana, la Guinée, le Togo, le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Liberia, le Mali, le Niger. Ils sont suivis par le groupe est-africain : l'Ethiopie, le Kenya, le Rwanda, le Soudan, la Tanzanie. L'Afrique Centrale est représentée par le Cameroun, le Gabon, le Tchad. L'Algérie, l'Egypte et la Tunisie sont également présents à cette 14ème édition du SIAM, qui s'est voulue encore plus ambitieuse. Au total, le salon accueille 1.500 exposants, en provenance de 72 pays et table sur plus d'un million de visiteurs.
Source : afrique.latribune.fr/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция