fren

Programme national d’irrigation de proximité : Un financement conséquent

D’un montant global de 27,2 milliards de FCFA, la République Fédérale d’Allemagne, vient  de donner un coup d’accélérateur  au PNPI


Booster la production du riz et le maraîchage dans les régions de Gao, Ménaka, Tombouctou et Gao, tel est l’objectif visé par deux financements que la République Fédérale d’Allemagne vient d’accorder au Mali à travers deux importants projets : (REAGIR), et (IPRODI-IPRO Gao I et II).
La cérémonie de signature de convention de financement a eu lieu le jeudi 8 novembre dernier dans la salle de conférence du ministère de l’Agriculture sous la présidence du ministre, Dr Nango Dembélé.
C’était en présence de l’ambassadeur d’Allemagne au Mali, Dietrich Becker, du responsable Afrique de l’Ouest et Madagascar des Projets agriculture, eau et biodiversité de la KfW.
D’un montant global de 27,2 milliards de FCFA, la République Fédérale d’Allemagne, à travers ce financement, vient de donner un coup d’accélérateur au Programme national d’irrigation de proximité (PNPI), à travers le Renforcement de l’agriculture irriguée (REAGIR). Il s’agit du financement du Projet d’irrigation de proximité à Gao et Ménaka pour un montant de 17 millions d’euros et d’un second financement de 24, 5 millions d’euros pour les régions de Tombouctou et Mopti.
La réalisation du premier permettra l’augmentation de la production supplémentaire annuelle de 4.200 tonnes de riz, 8.200 tonnes de produits maraichères et 12.800 tonnes de bourgou à travers l’aménagement de 2700 ha sur 87 sites et la réhabilitation des infrastructures pour l’élevage, la conservation et la transformation. Toutes choses qui se traduiront, selon les responsables du projet, à l’augmentation de la production agricole et de revenus de la population bénéficiaire d’au moins 30%.
Le second financement concerne l’appui au Projet d’irrigation dans le Delta intérieur, notamment dans les régions de Tombouctou et Mopti. Il se chiffre à 24,5 millions d’euros. La réalisation de ce projet permettra la production de 32.000 tonnes de riz et de 9.400 tonnes de légumes à travers l’aménagement et la réhabilitation d’environ 18. 900 hectares de périmètres et mares.
Après avoir apposé sa signature sur les documents de financement au nom du gouvernement, le ministre de l’Agriculture Nango Dembélé a remercié l’ambassadeur d’Allemagne et réitéré la reconnaissance Mali au donateur « pour sa participation de qualité au développement de l’irrigation ». Avant de lui rassurer de la bonne mise en œuvre des projets.
Pour sa part, l’ambassadeur allemand a rassuré le ministre de l’Agriculture de la disponibilité de son pays à accompagner le Mali pour relever le défi de son développement.


Source : 22 Septembre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция