fren

Pour éradiquer la faim et la malnutrition sur le continent africain

La BAD et la FAO vont investir 100 millions $ dans le secteur agricole


La Banque africaine de développement (BAD) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) se sont engagées, cette semaine, à mobiliser 100 millions $ pour l’agriculture africaine, afin de mettre fin à la malnutrition et à la faim sur le continent. C’est ce qu’a indiqué un communiqué de l’institution panafricaine, publié sur son site, ce lundi. Selon le document, cette somme devrait être mobilisée sur cinq ans et devrait être investie dans plusieurs domaines, dont l’agriculture, la foresterie, la pêche et la sécurité alimentaire. Outre ce financement, la FAO devrait aider la BAD à réaliser son programme « Nourrir l’Afrique » en fournissant une assistance technique dans les domaines de l’intensification et la diversification d’activités agricoles durables, du développement à plus grande échelle des innovations dans les chaînes de valeur, de l’implication des jeunes dans l’agriculture et l’agroalimentaire, des statistiques agricoles et de l’agriculture intelligente adaptée au changement climatique, entre autres. Pour rappel, le programme « Nourrir l’Afrique », lancé en 2015 par la BAD vise à porter les investissements dans l’agriculture africaine à 24 milliards $, d’ici 2025.
Source : Agence Ecofin

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция