GENERALITES SUR L'OFFICE DU NIGER

HOME
PRESENTATION
HISTORIQUE
LES MISSIONS
LES PERSPECTIVES

LE S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le barrage de Markala

LA G.E.D DE L'OFFICE DU NIGER

Plusieurs centaines
de documents
dans la G.E.D
de l'Office du Niger

LA GESTION DE L’EAU

R.I.D.O.N

RECUPERATION  ET
INTEGRATION DES
DONNEES DE
L'OFFICE DU NIGER


L'approche full web
du système d'information
de l'Office du Niger

S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le réseau primaire est composé du barrage de Markala, du canal adducteur
et de trois systèmes hydrauliques à partir du Point A.


Le système du Sahel (irrigue les zones de Molodo, Niono, N'Débougou et Kouroumari).

Le système du Macina (irrigue la zone de Macina et la concession de canne à sucre de SOSUMAR).

Le système Costes Ongoïba (irrigue la zone de M'Béwani et la concession de canne à sucre de SUKALA).

Imprimer Envoyer

EN CAS DE SINISTRE
Vous pouvez bénéficier d'un remboursement (dégrèvement).


En cas de sinistres tels que problèmes d’irrigation, inondations, maladies des plantes, incendies,…sur une parcelle, son propriétaire est exonéré du payement de la redevance eau pour la superficie sinistrée.
Ce processus est appelé dégrèvement  dans le langage technique de l’Office du Niger. Il permet à l’exploitant dont la parcelle est victime de sinistres  de bénéficier de la part de l’Office du Niger d’un remboursement du montant correspondant à la superficie sinistrée.

La procédure de dégrèvement

Ce travail, qui se fait avec les comités paritaires, concerne  les parcelles sinistrées par suite de calamités naturelles ou d’une déficience du réseau d’irrigation. Il se fait généralement en fin de cycle pour le riz.

Les exploitants dont les parcelles  sont victimes de sinistres adressent une demande de dégrèvement à l’office du Niger.

Après enregistrement de toutes les demandes, les agents du Service Gestion de l’Eau de l’Office et le comité paritaire de gestion des terres se rendent sur le terrain pour vérifier que les sinistres déclarés sont effectifs.

Après le constat, un procès verbal est produit, il justifie pour chaque demande la nature du sinistre et les renseignements sur l’exploitant et  la superficie concernée.

Après paiement de la redevance par l’exploitant, le montant correspondant à la superficie dégrevée est remboursé à l’exploitant.

 


Joomla Templates by Joomlashack