GENERALITES SUR L'OFFICE DU NIGER

HOME
PRESENTATION
HISTORIQUE
LES MISSIONS
LES PERSPECTIVES

LE S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le barrage de Markala

LA G.E.D DE L'OFFICE DU NIGER

Plusieurs centaines
de documents
dans la G.E.D
de l'Office du Niger

LA GESTION DE L’EAU

S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le réseau primaire est composé du barrage de Markala, du canal adducteur
et de trois systèmes hydrauliques à partir du Point A.


Le système du Sahel (irrigue les zones de Molodo, Niono, N'Débougou et Kouroumari).

Le système du Macina (irrigue la zone de Macina et la concession de canne à sucre de SOSUMAR).

Le système Costes Ongoïba (irrigue la zone de M'Béwani et la concession de canne à sucre de SUKALA).

Imprimer Envoyer
Lundi, 05 Mars 2018 11:09

Hamadoun SIDIBE au micro de COMMOD AFRICA

«A l’Office du Niger, le développement axé sur la vision d’Agropole »

Le Directeur de l’Aménagement et de la Gestion du Foncier, Hamadoun SIDIBE s’est prêté aux questions de nos confrères de COMMOD AFRICA, une agence de communication présente au Salon International de l’Agriculture (SIA Paris 2018).

L’entretien a porté sur le potentiel agricole de l’Office du Niger. Ainsi, Mr Sidibé a mis un accent particulier sur la grande disponibilité en terre irrigable (la superficie de la zone affectée à gérance est 2.458.506 ha ; celle potentielle aménageable est 1.907.406 ha ;). Ensuite, il a évoqué la grande capacité de l’irrigation par gravité avec maitrise totale de l’eau et autres systèmes d’irrigation (la superficie irrigable par gravité de l’eau à partir du barrage de Markala est de 1.445.000 ha). Ce n’est pas tout, le premier responsable des aménagements et de la gestion du foncier de l’Office du Niger a également souligné l’existence des garanties juridiques sur le foncier et la volonté politique affichée des plus hautes
autorités pour encourager l’investissement privé.

 
Joomla Templates by Joomlashack