GENERALITES SUR L'OFFICE DU NIGER

HOME
PRESENTATION
HISTORIQUE
LES MISSIONS
LES PERSPECTIVES

LE S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le barrage de Markala

LA G.E.D DE L'OFFICE DU NIGER

Plusieurs centaines
de documents
dans la G.E.D
de l'Office du Niger

LA GESTION DE L’EAU

S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le réseau primaire est composé du barrage de Markala, du canal adducteur
et de trois systèmes hydrauliques à partir du Point A.


Le système du Sahel (irrigue les zones de Molodo, Niono, N'Débougou et Kouroumari).

Le système du Macina (irrigue la zone de Macina et la concession de canne à sucre de SOSUMAR).

Le système Costes Ongoïba (irrigue la zone de M'Béwani et la concession de canne à sucre de SUKALA).

Imprimer Envoyer
Vendredi, 24 Novembre 2017 10:01

SARA 2017 à Abidjan : Cap sur les procédures d’attribution des terres à l’Office du Niger

A l’Office du Niger, l’occupation des terres en gérance se fait sous quatre modes à savoir le Contrat annuel d’exploitation, le Permis d’exploitation agricole, le Bail ordinaire et le Bail emphytéotique. Pour chacun des cas, il suffit d’une simple demande du promoteur timbrée à 200 FCFA (-1 euro) adressée au Président Directeur Général.

Le Contrat annuel d’exploitation : il est un contrat par lequel l’Office du Niger attribue à une personne physique ou morale, une parcelle de terre aménagée aux fins d’une activité agricole.
Le Permis d’exploitation agricole : Il est délivré à l’exploitant titulaire d’un Contrat annuel d’exploitation qui a prouvé sa capacité de répondre aux normes d’intensification de la production et aux respects de toutes les autres clauses contractuelles. Les autres modalités d’octroi sont précisées par l’arrêté portant le cahier de charges.
Le Bail ordinaire : Il concerne les projets ou entreprises de production, de transformation, de commercialisation, de services liés à la riziculture ou tous autres types d’activités relevant du secteur agrosylvopastoral. Il porte sur une durée de 30 ans renouvelable indéfinitivement par accord exprès des parties.
Le Bail emphytéotique : Il est accordé sur des terres non aménagées aux fins des installations ou entreprises agricole, de transformation, de commercialisation, de services liés à la riziculture ou tous autres types d’activités relevant du secteur agrosylvopastoral. Il est conclu pour une période de 50 ans renouvelable indéfinitivement par accord exprès des parties.

 

 
Joomla Templates by Joomlashack