GENERALITES SUR L'OFFICE DU NIGER

HOME
PRESENTATION
HISTORIQUE
LES MISSIONS
LES PERSPECTIVES

LE S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le barrage de Markala

LA G.E.D DE L'OFFICE DU NIGER

Plusieurs centaines
de documents
dans la G.E.D
de l'Office du Niger

LA GESTION DE L’EAU

S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le réseau primaire est composé du barrage de Markala, du canal adducteur
et de trois systèmes hydrauliques à partir du Point A.


Le système du Sahel (irrigue les zones de Molodo, Niono, N'Débougou et Kouroumari).

Le système du Macina (irrigue la zone de Macina et la concession de canne à sucre de SOSUMAR).

Le système Costes Ongoïba (irrigue la zone de M'Béwani et la concession de canne à sucre de SUKALA).

Imprimer Envoyer
Lundi, 29 Mai 2017 15:06

TREIZIEME EDITION DE LA JOURNEE DU PAYSAN : l’Office du Niger honoré par le président de la république son excellence Ibrahim Boubacar Keita

C’est une communauté d’exploitant agricole de l’Office du Niger en liesse qui est sortie, massivement, ce jeudi 25 Mai pour accueillir le président de la république son excellence Ibrahim Boubacar Keita et sa délégation aux sons de tam-tam et de balafon...

Une sortie massive qui s’explique par le choix de la ville de Ségou pour abriter cette treizième édition de la journée du paysan mais aussi l’importance accordée à l’événement par le président directeur général de l’Office du Niger, Docteur Mamadou M’Baré Coulibaly.

Ce choix de la ville de Ségou a été aussi un honneur pour tous les braves producteurs de la région de Ségou, qui sont venus en grand nombre à cette rencontre annuelle entre les acteurs du monde rural et le président de la république.

Le président de la république son excellence Ibrahim Boubacar Keita, dans le cadre de la modernisation et de la mécanisation de l’Agriculture au Mali, avait initié en 2014 un Programme de subvention des équipements agricoles. Les équipements visés sont les tracteurs, les motoculteurs avec accessoires, les matériels de post-récoltes, d’irrigation et ceux afférents à l’élevage et à la pêche. Cette initiative avait pour objet de rehausser considérablement le taux d’équipements du pays qui était de 1% seulement en mode motorisé et mécanisé.

Selon les données du recensement (RGA, CPS, 2005), 54% des exploitations possèdent au moins une charrue, 72% des superficies, soit 2.358.308 hectares sont cultivées à la traction animale pendant que 17% (soit 119.000 exploitations) sont encore en mode manuel contre à peine 1% en motorisé.

C’est pourquoi, le Programme de mécanisation et de motorisation agricole s’inscrit dans le Plan d’action 2014-2018 du ministère de l’Agriculture afin de porter le taux d’équipement des exploitations agricoles de 40 à 60%. La réalisation de ce programme a permis d’octroyer déjà 1000 tracteurs aux exploitants agricoles du Mali qui a coûté sur budget national et contribution bénéficiaire d’un montant de 13,6 milliards de Fcfa.

Pour la présente campagne agricole 2017-2018, le président de la république son excellence Ibrahim Boubacar Keita vient de mettre à la disposition des exploitants agricoles de l’Office du Niger 3 000 Mini repiqueuse manuelle de riz contre un besoin de 2 500 exprimés par ces derniers, soit un supplément de 500 mini repiqueuse rajoutées par son excellence IBK.

Par ce geste, le président de la république son excellence Ibrahim Boubacar Keita concrétise sa volonté d’assurer la promotion d’une agriculture durable, moderne et compétitive, garantissant la sécurité alimentaire et nutritionnelle d’une population de plus en plus croissante, dans un espace économique ouvert et concurrentiel.

SOURCE : SCOM/ON

 
Joomla Templates by Joomlashack